« Dépasse tes préjugés, et prends le voyage comme il vient »

by ⭐admin_NEF

Cette rencontre se déroule à Palerme, en Sicile.

Voici l’histoire d’Imen, une fille au coeur gros comme l’océan.

Un après-midi, je décide de visiter la cathédrale de Palerme lorsque je rencontre Imen. Nous nous parlons pour la première fois sur le toit de la cathédrale et nous sommes déjà sans le savoir, dans les hautes sphères relationnelles, hum.

Adeline, son acolyte et meilleure amie est présente également. Lorsque je les aperçois toutes les deux, elles sont en mode blogueuses pose-cadrage à 360 degrés-mega bien positionnées-c’estquicettetroisièmetêtederrièrenouslàwesh !? Tout simplement hilarant !

Je les regarde en souriant et je sens que je peux leur parler, qu’elles ne sont pas seulement là pour prendre des photos mais qu’il y a bien plus à découvrir chez elles.

Je me lance alors pour la première phrase d’accroche :

« Vous voulez que je vous prenne toutes les deux en photo ? »

Et là très sincèrement, ce genre de question pour tisser des liens, ça fonctionne presque à tous les coups, je vous assure !

Contentes d’entendre quelqu’un parler français, elles acceptent toutes les deux et me demandent gentiment si moi-même je souhaite qu’elles me prennent en photo, ce que je décline poliment.

Nous continuons de marcher sur le toit de la cathédrale tout en discutant un peu et en prenant des photos de la vue que le cadre nous offre.

Voyageant seule, je me décide à y aller de mon côté pour continuer d’arpenter la ville, les laissant s’amuser entre elles.

Avant de visiter la cathédrale, j’avais assisté à un mariage sicilien et mon plaisir est d’assister à ce moment-là à leur départ dans leur Porsche rouge flamboyante armée d’un drone pour ne rien laisser de côté. Oui oui, les siciliens savent en mettre plein la vue et qu’est-ce qu’ils sont beaux !

Je m’apprête à changer de ruelle, vagabondant au feeling lorsque la voix et le visage d’Adeline apparaissent devant moi.

« On va près du port boire un verre, ça te dit de venir avec nous ? »

Voilà ce que procure le voyage : des relations, des  des occasions, du partage et des joies insoupçonnées.

J’accepte avec plaisir et c’est donc près du port que j’apprends à connaître ces deux jeunes femmes.

On parle de tout : du voyage et de ce qu’il procure, du fait de voyager seule, de Paris, de la France, de la religion, du travail, des siciliens, des siciliennes, de la cuisine sicilienne, du temps, de notre vision du monde, de l’homme. Tout cela avec une sincèrité si déconcertante que l’on en reste bouche bée.

Et puis, on s’entend tellement bien qu’on décide de changer d’endroit et de passer la soirée ensemble, en mangeant tout en rigolant, des gelato, des pizza et quelques fruits, histoire de se donner bonne conscience.

En fin de soirée, ces deux perles sont tellement brillantes qu’elles décident de me raccompagner jusqu’à mon auberge. On découvre que l’on habite juste à côté l’une de l’autre. Le destin a fait que l’on se rencontre ailleurs mais je n’oublie pas ce geste les filles. Vous êtes ma lumière. ❤️

Imen

Cette boule d’énergie travaille depuis 5 ans aux urgences. Elle donne son temps et son amour pour l’autre.

J’apprends alors qu’elle a décidé de voyager pour s’enrichir, enrichir ses souvenirs et briser ses clichés. Elle voulait être en rupture totale avec son train-train quotidien français et la Sicile a été une véritable surprise pour elle.

Istanbul a été son plus beau souvenir (elle n’est pas la première à me le dire, je pense mettre cette ville sur ma check-list va !)

Pour elle, voyager est un acte auquel on ne réfléchit pas deux fois.

« Voyage, dépasse tes préjugés et prends le voyage comme il vient, dira-t-elle.

En fait Imen, c’est le genre de femme qui lorsque tu as un problème rapplique tout de suite, est prête à venir chez toi tard dans la nuit pour te réconforter et avec à manger en plus. Elle l’a prouvé plusieurs fois envers Adeline devant moi qui elle-même l’a confirmé de sa propre bouche.

Elle est pétillante à souhait et Imen si tu lis ces mots, sache qu’ils sont sincères. Bon, oui, j’ai mis du temps à publier l’article mais en fait, je voulais faire comme les épisodes de Mugiwara No Luffy qui parfois n’en finissent pas. Ca te convainc ou… pas ? Haha.

Tu es quelqu’un de profond au grand cœur. Puisses-tu ne pas changer ce joli cœur que tu as ou alors le rendre encore plus beau.

Puisses-tu continuer de naviguer sur de belles eaux, Mugiwara No Emi et que ton sourire que moi j’ai pu voir, inonde nos visages devenus brillants grâce à toi, telles des étoiles.

You may also like

2 comments

Imen au chapeau de paille septembre 2, 2018 - 10:00

Merci pr cette article !!! Ta été une merveilleuse rencontre également 😀
Bon courage et PROFIIIIITE pr la suite de ton voyage bisous !

Reply
⭐admin_NEF septembre 2, 2018 - 10:10

Hahaha, merci à toi ! On se verra à mon retour, c’est sûr 🙂 A très vite, Chapeau de Paille ❤️

Reply

Leave a Comment